Interventions

La Poétique de la lettre


Toujours un plaisir d’être invité à Marseille, cette fois conjointement par l’Alcazar et par l’Université (grand merci à Cécile Vergez-Sans et Anne-Marie Faure!) pour parler typographie, albums pour enfants et tout ce qui lie ces deux domaines.

À l’Alcazar j’ai parlé après Jean Alessandrini et Olivier Nineuil et avant Anne Bertier, ce qui n’était pas peu intimidant.

Par ailleurs j’ai été ravi de l’attention que m’ont accordées les étudiantes en Master Métiers du livre de l’Université d’Aix-Marseille quand j’y ai donné mon cours sur l’album jeunesse au XXe siècle. Un semestre bien agréable.

Dans la salle de conférences de l’Alcazar


Trouvé dans les reserves de l’Alacazar: la première édition française de Max et les maximonstres, avec sa typographie si caractéristique.


Jean Alessandrini n’était pas revenu à Marseille depuis de nombreuses années.


Facebook
Pinterest
Flickr
Instagram
YouTube Channel
Last.fm
behance