XUE SUN Exposition du 9 mars 2013 au 20 avril 2013 à la galerie Éric Mircher 26 rue Saint Claude 75003 PARIS


À la recherche de la rue du Perche, décidément introuvable, je tombe sur la galerie Éric Mircher, qui expose Simon Pasieka, un ami peintre de ce cher Forgeard. Mais là, hier soir, on ne voyait que les dessins de XUE SUN. C'est un comble, parce que, justement, ce sont ses sculptures qui sont mises en avant en ce moment à la galerie. Mais moi la sculpture ça me donne toujours envie de faire des bêtises, j'aimerais en prendre une dans la main et la faire tomber par terre juste pour entendre le bruit que ça ferait (et ça sonnerait creux, c'est sûr, j'y ai déjà pensé en parcourant la première salle où d'étranges sphères animales sont affublées d'oreilles de Spock).
Donc, on trouve une dizaine de ses dessins à la galerie. Mon préféré, celui qu'il y a en vitrine, c'est un format carré, ce sont des plumes, des poils, non ! j'ai trouvé: du duvet. C'est doux, ça a l'air doux et l'éclairage adoucit encore le tout. On le voit de loin, depuis la rue de Turenne, c'est dire s'il est attirant. Et à l'intérieur, ce sont d'autres formats, plus grands, mais toujours des sujets semblables: des oiseaux drapés dans des capes, des plumes colorées et roulées en boule, et le chat bleu. Ce chat languissant est étiré comme s'il était fait de drawing gum. Il me plaît surtout parce que là d'où je viens on ne dit pas un chat "gris", il n'y a que des chats "bleus". Et, comme les sculptures de XUE SUN qu'il me plairait de titiller, j'aimerais ramener ce chat bleu avec moi. J'en ferais mon écharpe et il me tiendrait chaud dans les couloirs du métro.
au premier plan: Nuage Pluie, grès et cristal, env. 85 x 40 x 46 cm, pièce unique 2012






Contributeurs
Eleonore Forêt
Loïc donc
Charber (de son vrai nom Charlotte Béranger), née en 1975 à Ploudalmézeau, est prof de yoga et de méditation à Ibiza. Charber habite une yourte, elle a débuté un commerce en ligne de vêtements en macramé de chanvre après avoir arrêté le speed et la coke ("trop de bad vibes"). Elle fume toujours pas mal de beuh et prend des shrooms mais "c'est naturel". Yes I!

Pierre Hexum a 19 ans. Il est professeur de gym à Sacramento. Il collabore avec Eléonore au blog L'Imprimante, dans la rubrique Le Mail du Mercredi, depuis les années 80.

Eléonore Forêt, bientôt 37 ans, toujours tête de linotte, ne tire aucune leçon des enseignements de la vie. Dessine, dort, nage, mange à Brest depuis mai 2013.